L’Est-Allemagne

Retour à un voyage conventionnel, dans un secteur de l’Allemagne que nous n’avions pas encore exploré.

2 semaines 1/2 avec notre bonne vieille toile de tente, dans le Spreewald, en Brandenburg. Au programme :

  • Berlin : son Mur, ou du moins les quelques mètres qui ont été conservés, attraction incontournable pour touristes. Mais aussi ses monuments grandioses, son métro gigantesque et sans barrière, ses Currywurst immangeables avec toute la sauce, et ses touristes par milliers. Berlin est la ville où tout est possible, nous avons pu le vérifier !
  • Postdam : connu pour son magnifique Palais Sans Souci et son grand parc. Marie-Anne y a d’ailleurs perdu ses lunettes…
  • Dresde : magnifique, majestueuse, la Florence de l’Elbe ! Détruite par un bombardement Allié dévastateur en Février 1945, la ville a été magistralement reconstruite (vous remarquerez que les superlatifs sont de mise, tant la beauté de Dresde nous a envoutés). Mais encore, forcément, une foule de touristes.
  • Leipzig : ville beaucoup moins touristique. Moderne et aérée, de vastes zones piétonnes, avec quelques beaux monuments anciens et plusieurs rues marchandes couvertes. De nombreux chanteurs et musiciens de rue, beaucoup d’étudiants. L’ambiance y incite à la flânerie. C’est une ville qui nous a beaucoup plu.
  • Une rapide incursion en Pologne : la ville de Zagan et le Stalag Luft 3, où une tentative d’évasion massive par un tunnel a inspiré le film La Grande Évasion.
  • Un passage en République Tchèque : la ville de Liberec, à l’hôtel de ville somptueux.
  • La Sächsische Schweiz (Suisse Saxonne) : un paysage étonnant ponctué  de falaises et pics rocheux.
  • Le FreilandMuseum de Lehde : petit écomusée de la vie dans le Spreewald au 19e siècle.
  • Et encore bien d’autres villes, villages et lieux insolites au cours de nos virées : Luckau, Lutherstadt Wittenberg, Cottbus, Dahme, la vallée glaciaire de Treuenbrietzen

Sans oublier la fête du camping, où nous avons pu déguster des Bratwurst avec des Brötchen, des salades et bien sûr de la bière. Nous avons fait découvrir le Ricard à nos voisins, qui ont eu l’air d’apprécier le « Französisch Alkoholl ». Le tout conclu par un mémorable concours de lancer de botte en caoutchouc, où Mathieu a brillamment essayé de défendre les couleurs Françaises !

Assez de blabla, je vous laisse découvrir tout ça en photos, sur l’un des tubes Allemand de l’année (entendu jusqu’à 2 fois par heure à la radio).

Publicités

3 réflexions sur “L’Est-Allemagne

  1. Merci de nous faire voyager à nouveau. C’est moins loin bien sur!!! mais tout aussi intéressant. Vive l’amitié franco allemande et le lancer de bottes.

Laissez nous un commentaire...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s