On sait qu’on va partir, parce que…

Parce qu’on dort mal.

Parce qu’on trébuche sur des sacs dans toute la maison.

Parce qu’il y a des listes partout. Chacune avec son propre code couleur. Important le code couleur.

Parce qu’on ne peut plus voir une pile sans la mettre dans le chargeur « au cas où elle se serait vidée ».

Parce qu’on a le sourire au travail.

Parce qu’on a changé au moins 5 fois l’heure prévue du réveil depuis 2 jours. Et qu’on n’est toujours pas décidés.

Parce qu’on a confié tous les doubles des clés de la maison.

Parce qu’on a lavé les bombes bactériennes que sont les doudous.

Parce qu’on commence à compter les heures.

Parce que le frigo est vide. Sauf le nécessaire de survie non périssable pour le retour.

Parce qu’on a oublié un truc. Si. Surement. Très certainement. Il nous reste 1 nuit pour trouver quoi.

DSC01455

Publicités

Pour une poignée de dollars

Précision : les « visas à l’arrivée » sont à régler en dollars US. Il semblerait qu’il soit laissé à la discrétion du douanier la possibilité d’accepter les euros. Ou pas. Hum hum…

Donc nous avons commandé nos $$$ à la banque. Des beaux billets tous neufs ! Trop beaux, on n’a pas résisté à les immortaliser.

DSC01328

DSC01331

DSC01333

Visas

Je ne vais pas parler d’une vieille voiture ni d’une carte bancaire (même si les cartes bancaires, je pourrais aussi en parler. Mais pas aujourd’hui).

Non, pour passer certaines frontières, il faut un visa. Physiquement, c’est un tampon sur le passeport qui, en échange d’une certaine somme d’argent, vous permet de passer la douane.

Concrètement, au Vietnam, c’est un peu plus compliqué.

La bonne nouvelle, c’est que vous n’avez à fournir que votre passeport et votre date d’entrée, et c’est accordé. (Oui, parce que pour la Chine par exemple, c’est une autre paire de manches, avec motif du séjour, lieu de séjour, programme, attestations à l’appui. Mais je m’égare, on ne part pas en Chine).

La mauvaise nouvelle, c’est que vous êtes face à un système tordu, capable de filer des insomnies à une limace anémique sous Prozac.

Ver

2 solutions s’offrent à vous :

  • Envoyer vos passeports en recommandé à l’ambassade du Vietnam à Paris (ou vous y rendre directement si vous passez par là bas), avec un chèque de 85€/visa + 10€ environ pour frais de renvoi (sauf fs vous pouvez retourner les chercher vous-même). Avantage : vous avez le précieux tampon sur votre passeport avant d’embarquer. Inconvénient : c’est cher et il faut avoir confiance en La Poste (si vous choisissez le retour par courrier).
  • Faire une demande de visa à l’arrivée. C’est une procédure qui permet à une agence de voyage vietnamienne de demander au ministère de l’émigration le visa pour les touristes recourant à ses prestations. Le voyageur doit arriver en avion, à l’aéroport d’Hanoi, Danang ou Ho Chi Minh. Il est possible, en tant que voyageur « freelance » (sans voyage organisé), d’avoir recours à une agence pour obtenir le visa. C’est juste illégal. Mais en pratique, c’est très courant. Pourquoi ? Parce que l’agence vous demandera généralement entre 12 et 15$ par demande de visa. Elle vous enverra quelques jours plus tard par mail une « lettre d’invitation », document officiel du ministère de l’immigration à imprimer, assurant que vous avez le droit d’entrer au Vietnam à partir de telle date. Puis à votre arrivée au Vietnam, vous devrez payer 45$ à la douane pour votre tampon (tarif valable en 2014 pour un visa 1 mois simple entrée). Et vos passeports restent sagement en votre possession tout au long du processus.

Au global, pour 5 visas, le prix varie de 435€ (en France) à 285$ (environ 230€) à l’arrivée au Vietnam…

Ca vaut le coup d’y réfléchir…

visa-vietnam Site de l’ambassade du Vietnam en France : http://www.ambassade-vietnam.com

Itinéraire, h-1 mois

Itinéraire, h-1 mois

Tic tac tic tac…

Dans 1 mois, nous serons à Hanoï !

Il est donc temps de peaufiner notre itinéraire. Après d’intenses recherches, lectures (de blogs, guides, forums…), et discussions, voici où nous prévoyons de faire étape.

Pas de date imposée, mis à part la jonque réservée pour le 24 Octobre en Baie d’Halong. On a 1 mois pour rallier le Sud.Iti

  1. LE NORDArrivée à Hanoï
  2. SaPa, ses rizières, la frontière Chinoise et les peuples des montagnes
  3. La Baie d’Halong (1 jour / 1 nuit sur une jonque de pêcheur de 13m)
  4. Ninh Binh et la « baie d’Halong Terrestre »
  5. LE CENTRE – Huê, sa citée impériale
  6. Danang, Hôi Han (la « ville des lanternes ») et les ruines de My Son
  7. Nha Trang station balnéaire de l’époque Coloniale
  8. LES HAUTS PLATEAUX DU CENTRE – Buôn Mat Thuôt, les villages de dresseurs d’éléphants et les plantations de café
  9. LE SUD – Hô Chi Minh Ville (Saïgon) et le détroit du Mékong

Rendez-vous dans 1 mois pour les premières photos !

Valises 1.0

Après avoir rempli un plein coffre de voiture pour 4 nuits en gîte meublé, il était temps de se rassurer sur la capacité de nos sacs à dos à contenir nos habits pour 5 pour 1 mois.
Organisés, nous faisons vivre depuis quelques mois notre liste d’affaires à emmener.

C’est parti pour les valises, version 1.0.

On va emmener ça :

image

(Je fais des essais photo, je m’eclate !)

Après compactage et emballage, ça donne ça :

image

(Je m’amuse comme une folle avec les photos….)

Bon, sérieusement. Avec les chaussures, sans les médicaments et différents chargeurs, ça rentre, et il reste de la place.
Poids : entre 8 et 10kg chaque sac.

Trop facile !

Billets, s’il vous plait !

Billets, s’il vous plait !

Bien, reprenons.

Nous avons franchi haut la main l’épreuve des passeports. Grisés par un sentiment d’euphorie, nous nous pensons invincibles. Tsss, grossière erreur. Car si l’Administration semble épuisante, ce n’est rien face à la nébuleuse infinie du trafic aérien.

avion

Vous pouvez prendre des vols au départ de Paris, de province, d’Allemagne ou de Suisse ; avec ou sans escale (et niveau escale, tous les choix existent, aussi bien sur la durée que l’emplacement : 2h à Dubaï ou 10h à Moscou ?) ; à tous les prix, ceux-ci variant bien sûr d’une heure à l’autre.
Vous pouvez passer par la compagnie aérienne directement, un comparateur de prix payant ou non, une agence de voyage… Chacun prendra soin, bien sûr soin de vous proposer un vol différent, à un prix différent, d’une durée différente, histoire de faire simple.

Signpost

Et comme nous sommes joueurs, nous voulons atterrir à Hanoï et repartir de Ho Chi Minh, ce qui justifie apparemment des frais supplémentaires. Hé hé…

Au détour d’un forum, je découvre qu’il existe des agences, à Paris XIII (???), spécialisées Vietnam. Je ne suis plus à ça près. Et bien figurez-vous qu’elles me dénichent des billets au départ de Bâle Mulhouse, avec escale à Paris puis vol direct, pour un prix à peine supérieur à prendre le train pour Paris, puis vol avec escale au Moyen Orient. Les 6h de voyage en moins valent bien quelques euros de plus !

temps-argent-3

Là dessus, après des mois de recherches et 2 ultimes nuits d’insomnie, je rappelle l’agence, valide nos réservations et fais la plus grosse Carte Bleue de ma vie.

 

Vietnam Airlines and Vietnam Aircraft Leasing Place Boeing 787 Dreamliner Order

Les passeports

Maintenant que nous avons décidé de sortir d’Europe, il nous faut le très solennel Passeport.

Pspts

Comme toujours, Internet est mon ami, beaucoup de renseignements sont ici : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F14929.xhtml
Comme toujours, Internet ne suffit pas. Une visite à la mairie de notre ville nous apprend que pour les enfants, même avec une Carte d’Identité, il faut une copie de l’acte de naissance. On nous remet les 5 formulaires à remplir. Et pour leur enregistrement, il faudra prendre rendez-vous. 2 personnes maxi à la fois. Donc 3 rendez-vous. Mais nous avons le temps, hein, c’est pas comme si on avait un travail, non ?

Il faut aller chez un photographe (vous pouvez tenter le photomaton, mais une petite note à la mairie vous menace de vous refuser vos visages trop souriants sur papier standard) pour avoir de superbes photos d’identité, où nous avons l’air de sortir du bagne et d’avoir une terrible envie de détruire la Terre, ou du moins d’éradiquer l’espèce humaine. Dexter a l’air d’un bouffon à côté.

dexter-saison-7-critique

Sans oublier William qui s’éclate le visage sur le bitume, en chutant de vélo, en partant faire les photos. Mais rien ne nous arrête, non !

Et comme nous sommes de vrais baroudeurs organisés, nous avons réussi à égarer les photos. Après 2 semaines de vaines recherches, nous nous résignons à les faire passer en pertes et profits et à demander au photographe de nous en imprimer de nouvelles. Ce fut, je l’avoue, un grand moment de honte que de lui expliquer pourquoi.
Elles ont refait surface il y a peu, coincées entre un siège auto et la banquette arrière, dans un recoin connu d’elles seules.

Vient enfin le jour du rendez-vous (certaines mairies reçoivent sans rendez-vous, mais avec 3 enfants, c’est un risque à courir. Ou pas.)

maison-qui-rend-fou

Si je peux me permettre un conseil : photocopiez à l’avance tous les documents demandés, si vous le pouvez. Sinon ils seront tous photocopiés par la personne de la mairie, un par un, avec bourrage papier, mauvais contraste (photocopie à refaire) et autre « Ajouter du papier » qui ne sauraient éviter de pimenter votre périple.
Ces documents seront ensuite scannés un par un (d’où l’utilité des photocopies ?) Et nous signons montagne de papiers. Après le 5e dossier (et donc le 3e rendez-vous), si Mephistophélès m’avait demandé mon âme, j’aurais signé par réflexe, juste pour en finir.
Il faudra aussi laisser nos empreintes digitales (pas pour les jeunes enfants). Nous voilà fichés pour la CIA, MOSSAD, ou toute autre organisation qui n’a que ça à faire. Tant pis, nous porterons des gants si nous sommes aussi psychopathes que notre photo le laisse penser.

Une semaine après, un charmant SMS nous informe que nos sésames pour le Monde sont prêts.

Finalement, ce n’était pas compliqué !

Image du Blog prepadebapteme.centerblog.net